Tchao Romain

Le 31 Mai 2008, tu nous quittes brutalement

News

Retour

Une page spéciale, pour rendre un dernier petit hommage à mon pote, coéquipier de cet hiver, qui dans sa fougue de ses 28 ans s'en est allé, victime de notre passion commune, le ski mais surtout la MONTAGNE.

Cela faisait plusieurs semaines que nous projetions diverses descentes à skis (dont le Mont-blanc), mais le temps n'étant pas ce qu'il se fait de mieux pour aller traîner nos spatules, nous ne faisions que repousser repousser repousser. Les disponibilités de Romain étant plus grandes, il arrivait quand même à enchaîner ces derniers mois, de très belles descentes en pente raides, des descentes qui le faisait tant rêver .

Des sommets prestigieux dans des endroits d'une beauté magique, des pentes vertigineuses, de l'adrénaline que l'on aime tant ressentir , avec cette fierté lorsque l'on est en bas de se dire : Que cette descente fut belle .

Mais voilà, son projet de descendre cette face Nord du Col du Plan, il m'en avait fait part Jeudi dernier, me demandant si je connaissais cette descente, je la connaissais , mais n'y étais jamais allé. Je savais juste que ce n'était pas le moment d'y aller, le temps mauvais de ces dernières semaines ne rendait pas cet itinéraire envisageable . Je le lui avais donc conseillé de ne pas y aller Jeudi dernier. Deux jours ont passé, quelques trouées de ci de là visibles de sa fenêtre ce Samedi matin lui ont donné envie d'aller voir ...

Parti avec un autre de ses potes pour voir, ils n'ont pu résister une fois là haut, de s'y engager avec toutes les précautions qu'ils ont pu prendre . Je ne lui en veux pas, comme tout passionné, on a du mal parfois à se dire que ça ne va pas le faire, et souvent on aime pas abandonner . Mais voilà il a suffit de quelques virages de plaisir pour que sa vie s'arrête là, déséquilibré par une plaque, il n'a pas réussi à se sortir de se tapis roulant, le dirigeant inévitablement vers une chute de 800m au dessus d'énormes séracs suspendus de cette face Nord sous les yeux de son coéquipier .

Romain, je voudrais te dire que la vie vaut d'être vécue, que tu as assouvi ta passion pleinement cet hiver, mais vois tu, elle aurait sans doute méritée d'être plus longue, tu avais une petite femme formidable avec qui tu vivais un amour passionnel m'a-t-elle dit, avec laquelle tu avais plein de projets .Et tu n'avais sans doute pas compris que la montagne elle, sera toujours là, qu'elle est moins fragile que nous et qu'il ne faut pas la provoquer . Romain, les moments passés avec toi cet hiver, les tonnes de mails échangés avec toi sont à présent des témoins malheureux du passé que je n'oserais effacer de ma mémoire ni même de mon ordi .Compte sur moi pour soutenir ta petite femme malheureuse d'avoir perdu SON homme, compte sur moi pour ne pas t'oublier, compte sur moi pour penser à toi à chacune de mes descentes . Un dernier mot pour toi Romain, j'espère que tu le liras :

Amuse toi bien et profite de là ou tu es .

On pense tous bien fort à toi ,

Tchao .

Nos belles descentes ensemble : 1 - 2 - 3- 4 - 5 - 6

lolo2005 © Tous droits réservés